top of page

16. 💬 Comment raconter un Ă©vĂšnement au passĂ© ? - [GRAMMAIRE]



Transcription


Bonjour Ă  tous, J'espĂšre que vous allez bien. Aujourd'hui, nous allons voir comment raconter un Ă©vĂ©nement au passĂ©. Raconter une histoire, raconter une anecdote, ça peut ĂȘtre compliquĂ© et on peut se perdre dans les temps de conjugaison. On ne sait plus s'il faut utiliser l'imparfait, le passĂ© simple, le plus que parfait et j'en passe. On se perd un petit peu. Dans cet Ă©pisode, nous allons nous intĂ©resser seulement Ă  l'imparfait et au passĂ© composĂ©.


Pour suivre notre formation, téléchargez gratuitement la fiche de travail de l'épisode. Vous y trouverez la transcription, un quiz de compréhension et un exercice pratique à envoyer soit par WhatsApp, soit par email. Pour la télécharger, rendez vous sur notre site. sofrench.online/16 Remplissez le formulaire et vous recevrez votre fiche de travail directement dans votre boite email.


Allez, c'est parti ! Voyageons ensemble dans le temps. Souvent, nous utilisons l'imparfait et le passé composé quand nous racontons un événement au passé. Dans cet épisode, nous allons voir premiÚrement c'est quoi la conjugaison de l'imparfait ? Et c'est quoi la conjugaison du passé composé ? Et ensuite, nous allons voir c'est quoi la différence entre l'imparfait et le passé composé. Quels sont leurs rÎles dans une histoire ?


Pour rappel, comment nous construisons l'imparfait et le passé composé ? Quand est ce que nous utilisons l'imparfait ? L'imparfait est utilisé quand on veut parler d'une action qui a duré dans le passé, quand on veut parler d'une habitude ou quand on veut décrire quelque chose. Voyons comment nous conjuguons l'imparfait avec le verbe marcher (to walk) marcher. Je vais dire les deux premiÚres conjugaisons avec je et tu et vous allez essayer de deviner la suite :


  • Je marchais

  • Tu marchais.

  • Il marchait.

  • Nous marchions

  • vous marchiez

  • ils marchaient.


Voilà l'imparfait, le passé composé à présent.


Quand est ce que nous utilisons le passĂ© composĂ© ? On l'utilise quand on veut exprimer un Ă©vĂ©nement passĂ© qui est terminĂ© et limitĂ© dans le temps. Nous avons utilisĂ© deux verbes pour construire le passĂ© composĂ© et c'est pour cela que l'on appelle le passĂ© composĂ©, parce qu'il est composĂ© de deux mots. Il est composĂ© de deux verbes. Nous allons appeler le premier verbe auxiliaire. C'est quoi un auxiliaire ? Eh bien, c'est un verbe qu'on utilise pour conjuguer les autres verbes, et ce sera toujours les verbes ĂȘtre et avoir. Donc les auxiliaires sont toujours les verbes ĂȘtre et avoir. Pour le passĂ© composĂ©, nous conjuguons toujours l'auxiliaire, donc ĂȘtre et avoir au prĂ©sent. Et pour le deuxiĂšme verbe, nous utilisons toujours le participe passĂ©. Sur votre fiche de travail. Vous voyez bien la diffĂ©rence entre auxiliaire et participe passĂ©. Peut ĂȘtre que vous vous demandez quand est ce que nous devons utiliser l'auxiliaire ĂȘtre et quand est ce que nous devons utiliser l'auxiliaire avoir ? Voici une liste de verbes qui se conjuguent avec l'auxiliaire ĂȘtre. Nous avons les verbes :


  • Entrer,

  • Sortir,

  • Aller,

  • Venir,

  • Arriver,

  • Partir.

  • Retourner.

  • Tomber.

  • Passer.

  • Rester.

  • Monter.

  • Descendre.

  • Mourir.

  • NaĂźtre.

  • Devenir.

  • Et tous les verbes pronominaux. (Les verbes pronominaux sont tous les verbes avec le petit mot, ceux devant comme se lever, s'habiller, se doucher...)


  • Tous les autres verbes utilisent l'auxiliaire avoir.


Vous retrouverez la liste de ces verbes sur votre fiche de travail. Voyons maintenant la conjugaison du participe passé avec le verbe voir. On utilise pour le verbe voir l'auxiliaire avoir la conjugaison au présent du verbe avoir. C'est :


  • J'ai

  • Tu as.

  • Il a.

  • Nous avons.

  • Vous avez.

  • Ils ont


Le participe passé du verbe voir, c'est le mot vu, ce qui nous donne la conjugaison suivante :


  • J'ai vu.

  • Tu as vu

  • il a vu.

  • Nous avons vu.

  • Vous avez vu

  • ils ont vu


Avec ces rappels en tĂȘte. Voyons maintenant quel rĂŽle joue l'imparfait et le passĂ© composĂ© lorsque nous racontons un Ă©vĂ©nement. Je vais vous raconter une histoire et essayer de ressentir le rythme des Ă©vĂ©nements. Le mouvement est ce que c'est une action longue et lente ou plutĂŽt courte et rapide ? Écoutez :


J'ai Ă©tĂ© dans les rues de Paris. Je promenais mon chien. C'Ă©tait le matin. Il faisait beau, il faisait bon. On pouvait sentir la bonne odeur des croissants et des pains au chocolat prĂšs des boulangeries. Quand soudain, un cycliste m'a bousculĂ© tellement fort que je suis tombĂ© par terre. Heureusement, il s'est arrĂȘtĂ© et il m'a aidĂ© Ă  me relever.


Avez vous remarquĂ© ici la diffĂ©rence de rythme qu'il y a dans cette histoire ? Quand on entend les mots "J'Ă©tais dans les rues", "je promenais mon chien". "Il faisait beau." On remarque ici que l'imparfait dĂ©crit une ambiance. Mais quand on entend les mots. "Un cycliste m'a bousculĂ©." "Je suis tombĂ© par terre." "Il s'est arrĂȘtĂ©." On est en train de s'imaginer une action courte et bien prĂ©cise.


En résumé, l'imparfait décrit une ambiance et le passé composé va décrire une action.


Je vais vous citer trois exemples de phrases et vous allez rĂ©flĂ©chir et rĂ©pondre dans votre tĂȘte. Est ce que c'est une ambiance ou une action ? Est ce que j'entends plus de l'imparfait ou du passĂ© composĂ© ? Vous ĂȘtes prĂȘts ? C'est parti.


Phrase 1

Les enfants riaient et jouer dans la cour sous le regard bienveillant du professeur.

Ambiance ou action ? Les enfants riaient. Les enfants jouaient. C'est une action qui dure dans le temps. On ressent plutĂŽt une ambiance.


Phrase 2

Il est entré dans la voiture. Il a mis le contact et il est parti rapidement.

Il est entré. Il a mis le contact. Il est parti. On décrit plutÎt une action courte et bien précise. C'est une action. Passé composé.


Phrase 3

J'ai pris mon télescope pour observer la pleine lune hier soir. Elle était si grosse. C'était magnifique.

Ambiance ou action ? Un peu des deux. J'ai pris mon télescope, action courte et bien précise. Passé composé. Mais elle était si grosse. C'était magnifique. On est dans la description. Imparfait.


Voilà comment nous pouvons utiliser l'imparfait et le passé composé pour raconter une histoire.


N'oubliez pas de télécharger votre fiche de travail pour travailler votre français avec les exercices de l'épisode, L'exercice de la semaine pour les membres du SoFrench Club. Raconter une anecdote marrante qui vous est arrivée en utilisant l'imparfait et le passé composé, vous devez utiliser trois verbes minimum.


Je vais vous donner un exemple. C'est un fait vécu :


J'ai été dans le bus pour aller à l'école, mais sans prévenir. Le bus a brutalement freiné. Je suis tombé et je me suis étalé par terre devant tout le monde. Bon, heureusement, je n'ai rien eu. Il y a eu plus de peur que de mal. (More fear than harm).


Nous serons trÚs ravis, CharlÚne et moi, de vous aider et de bien rigoler avec vos différentes anecdotes.


On vous invite à partager ce podcast si vous avez des amis ou de la famille qui apprennent également le français. Si cette formation vous a plu, donnez nous une note et un commentaire, ça nous fera plaisir et ça nous soutiendra. Et on se retrouve ce jeudi à 13 h au SoFrench Coffee pour ceux qui veulent plus discuter sur le sujet du passé et de la grammaire française. Merci à tous pour votre écoute.


C'Ă©tait Sofiane de SoFrench.Online et je vous dis Ă  trĂšs vite.


Bye tout le monde ! 👋




2 vues0 commentaire

Commentaires


bottom of page